lundi 23 janvier 2012

C'est ma-gni-fi-que!! - Secret Island - 23.01.12

Alléluia ! Je vous annonce que je suis réconciliée avec la Thaïlande et ses habitants! Et ce grâce à Secret Island. On m'a exhorté à ne pas dévoiler le nom de cette île pour la préserver; je respecte le pacte. Et c'est vrai que quand on fait des recherches sur internet sur cette île, on ne trouve presque aucune information.

Cette île n'est pourtant pas très loin de Phuket. Encore faut il s'agglutiner dans un bus urbain pendant 2 heures pour parcourir 25 kilomètres et prendre ensuite un ferry pendant 1h30.

Comme promis, voici à quoi ressemble un bus local :

Là, il est vide mais j'ai compté, on peut y rentrer à 50, claustro s'abstenir..
3h30 de transports où on est entassés comme des sardines, sous 40 degrés à l'ombre, et où les contacts moites avec mes voisins d'infortune ne me réjouissent pas vraiment. Mais une fois arrivés, quelle belle récompense!




Vous n'imaginez pas ce que c'est de trouver un endroit calme, loin de l'agitation touristique, où les gens vous rendent (enfin!!) votre sourire et vous disent bonjour quand vous les saluez! Voilà la Thaïlande paisible que je peinais à découvrir.


Je décide de dormir chez une famille thaïlandaise. Il parait que l'on appelle ça de l'eco-tourisme.. Moi, j'appelle ça juste une maison d’hôtes. Le confort n'est pas au rendez-vous, il n'y a pas d'eau chaude, pas de chasse d'eau, pas de douche (une bassine fait l'affaire), les murs ne sont même pas peints. En revanche, il y a un bel ordinateur, une télévision qui occupe tout une pièce et internet... ! A chacun ses priorités.


Mais cette expérience est assez agréable et me permet d'observer le dur quotidien d'un couple thaïlandais:
- Lui: somnoler dans le hamac, tousser, s’asseoir devant le perron de la maison, cracher, discuter avec les potes au boui-boui du coin, manger, téléphoner, dormir.
- Elle: somnoler dans le hamac, aller faire les courses, repasser, cracher, cuisiner, dormir.

Une vie, en quelques mots.

Là où j'ai du mal à me comprendre c'est pourquoi est ce que je choisis de dormir au sein une famille où je sais que je n'aurai pas le choix au niveau de la bouffe !?? Moi qui suis « légèrement »difficile, qu'est ce que je fous dans une cuisine où on va me servir des mets inconnus que je risque certainement de pas aimer ?? Je ne sais pas si je suis juste masochiste ou si simplement je me fais violence pour dépasser mes sales habitudes et aller vers d'autres goûts..

Donc, j'ai aimé certains plats, d'autres.. moins..


En prime, la magnifique cuisine avec puits intégré et garage à scooter en option :


Mes journées sont simples, je les passe à découvrir l'île au volant de mon scooter rose.. simples mais très gratifiantes..



Les paysages sont à couper le souffle. Je crois que je me suis exclamée 15 fois par jour : « Mais c'est ma-gni-fi-que ! ». Je ne sais pas si les photos retransmettent la beauté de l’endroit mais je vous assure que c'est un des plus beaux paysages qu'il m'ait été donné de voir jusque présent.








Les îles que l'on voit au loin sont en fait les roches calcaires de la province de Phang-Nga. Le paysage est surnaturel, la lumière surréaliste.

C'est une aquarelle qu'on a mis sous vos yeux. C'est une scène de théâtre où les éléments de décor jouent à cache-cache entre les voiles que l'on a délicatement posé. C'est ma-gni-fi-que, je vous dis!!..







Je visiterai d'autres îles alentour en trimbalant mon scooter d’île en île sur un long-tail boat (bateau en bois traditionnel de Thaïlande). Je fais l'impasse sur l’épisode où mon bateau décide de tomber en panne, où l'on vient nous secourir et où les gars décident de transférer mon scooter d'une barque à une autre en pleine mer en le faisant presque tomber à l'eau dans un faux mouvement..

Ces îles majoritairement musulmanes ne sont pas dépourvues de tourisme, tant mieux pour l’économie locale mais leur mode de vie reste essentiellement axé autour de la culture du riz et surtout de la pêche.







Le seul point noir de ces îles étaient les attaques perfides de moustiques et autres bestioles. Rappelez vous : en Thaïlande, les lézards mesurent 2 mètres !! Les moustiques, eux, sont également mutants et font la taille d'une noisette ! Les araignées aussi sont légions :


Sans mentir, l'araignée mesure 10 cm!!


Mais j'essaie surtout de savoir quelle bête réussit à me piquer au travers de mes vêtements et me torture la peau ! (en même temps, je sais pas si j'ai envie de savoir.. Un truc qui résiste au DEET 30% et à l’épaisseur des vêtements, ça doit être costaud!). Ceci dit, quand je compare ma peau à celles d'autres touristes qui ont des centaines de piqûres de moustiques et autres, j'ai pas trop le droit de me plaindre avec mes 3 ou 4 piqûres..

Enfin, j'ai fait mon premier massage thaï. J'avais attendu d'être rétablie de mes blessures de Bangkok avant de prendre le risque de me re-casser un bras ! Car tout le monde m'a prévenu : le massage thaï, c'est violent ! Voilà pourquoi moi j'ai demandé à la masseuse un « soft thaï massage please.. »

1ere surprise, je me fais masser dans la vitrine du salon où sont installés 3 lits.. Pas de cabine privée. Je me dis que c'est pas plus mal, au moins on se rend vite compte que l'endroit n'est pas douteux mais quand même, malgré le voile que l'on tire sur la vitre, on voit tout de l’extérieur ! J'ai moyennement envie de me retrouver à moitié nue dans une vitrine qui a pignon sur rue... Mon imaginaire s'embale déjà et j'ai subitement très peur qu'on m’enferme là et que l'on mette une suggestive lumière rouge qui rappellerait un certain quartier des Pays-Bas.. ! Heureusement, on m'annonce vite que pour le massage, pas besoin de me déshabiller, car pas d'huile, car un massage thai, ça n'est pas un massage comme les autres !!

Bon, alors, c'est quoi un massage thaï soft ? Et bien c'est une nana assise sur vos cuisses qui vous prend les bras et vous les tirent en arrière pour voir jusqu’où votre dos peut se courber dans le mauvais sens.. (aie).

Illustration en image

C'est aussi une nana qui vous bloque les jambes dans une position improbable tout droit piquée du judo, qui se met derrière vous, vous croise les bras dans le dos, commence à vous balancer le haut du corps et vous dit « prête ? » (pardon, prête pour quoi????)... "un..." (qu'est ce que tu vas me faire !!!???)... "deux..." (au secours !!!...), "trois....": Craccccccc... (tu as bien fait de pas m'expliquer avant !!!).

En fait, j'ai vite compris que la règle d'or du massage thaïlandais était de surtout NE PAS résister et se laisser faire comme un pantin. Elle m'a tellement étiré les muscles du corps que j'ai l'impression d'avoir gagné quelques millimètres de plus. Et je suis complètement détendue, ce qui après toutes mes journées en scooter, me fais extrêmement du bien.

Après le massage à quatre pieds, j'ai testé pour vous le massage thaï.
Comme pour Mysore, voici la photo souvenir de l'endroit (prise de la porte d'entrée)



Sincèrement, j'ai adoré mon escapade sur ces îles. Je me sens, enfin.., au pays du sourire



Et c'est ma-gni-fi-que.



Merci de me lire.
Je me dirige vers Ko Phi Phi, île ultra touristique mais destination plongée.

11 commentaires:

Anonyme a dit…

Helloooooohooooohhoohooooo
et bravoooooo c'est époustouflant !!
Je pense effectivement que la beauté de ces paysages doivent être encore + magnifique en vrai !!! Même si déjà tes photos donnent vraiment bien envie ! J'imagine que devant un tel panorama on à un sentiment de liberté et de bien être terrible !
Presque seule au monde !
As-tu pu navigué auprès des rochers que l'on vois au loin ?
Bisous Bisous Mamimi ! à bientôôôôôôôt.....
@ude

Mimi bulle a dit…

J'adore tes mots à rallonge Aude!! :)
Merci pour tes commentaires fideles en tout cas!
Non, j'ai pas pu y aller bien que ce soit tout à fait possible mais trop cher pour moi. Tant mieux, cela me donnera l'occasion de revenir! ;)
bisous ma copine!

Anonyme a dit…

tu m'as encore fait rire avec ton soft massage.
il semble que le paradis existe, en tout cas tes photos semblent l'indiquer.
mille baisers. Mam

steph a dit…

avec Ben on a bcp rit au passage je suis "légèrement" difficile en bouffe. ( pas d'oignons, pas de fromage ....) massage thaï c'est top mais fait par des vrai thailandaises ça doit être encore mieu.
bisous de nous 3

eric56 a dit…

salut

en provenance de plongeur.com, je viens de découvrir ton Blog, continues comme ça je me régale, d'autant plus que tes photos sont vraiment très belles

Tout ça me rappelle plein de bons souvenirs, même si je ne savais pas KYN si secrète que ça (va peut être falloir que j'arrête d'en faire la pub)
Bon courage à Ko Phi Phi, ça risque de te changer de la baie de Phang nga

Bonne continuation

Mimi bulle a dit…

Merci Eric pour ton commentaire!!

YO SOY Nico a dit…

ohlalaaa c'est beau l'afrique !!!
..........ah on me dit que j'ai dit une connerie......
pas mon genre d'habitude...
bref, pour te dire que c'est effectivement ma-gni-fi-que ! mais je pense que c'est grace a ta vision et tes photos en grande partie ! oui je suis subjectif et alors ? mimibulle 4everrrrrr :)

Anonyme a dit…

Bonjour, je suis une amie d'une de tes amies, je pars avec mon copain en Thaïlande dans quelques jours et j'avoue que ton île secrète me plait beaucoup...pourrais je avoir un indice sur son nom ou son lieu??merci beaucoup pour toutes tes photos ça nous donne encore plus envie d'y aller. charlotte

Mimi bulle a dit…

Charlotte, je n'ai pas ton adresse mail donc envoie moi un message à mimibulle.asia@gmail.com et je te repondrai avec plaisir!

CyaN a dit…

Ah ben c'est malin, il va être sacrément bien gardé de secret à ce rythme là.
En tout cas c'est un endroit fort charmant; elle aurait peut-être quelque peu tempérée mon avis sur la Thaïlande cette île.

Emma a dit…

C'est magnifique!!!! Ton recit m'a emporté en Thailande.
J'ai hate d'y aller a mon tour ;)
Maintenant je nai plus qua lire le reste de tes posts, je ne peux pas m'arreter la!
J'espere que tu ne tarreteras pas la ... Xoxo